Haul Aroma-zone

Aujourd’hui, j’ai reçu un colis que j’attendais avec impatience : ma commande aroma-zone ! Comme d’habitude, tout est arrivé très bien emballé, même si j’ai du être patience à cause des alertes météos.

IMG_3273

Tout est parti du rude constat suivant : j’ai les cheveux bouclés et mi-longs, je les veux longs. Très longs. Mais comme c’est la première fois depuis la primaire que j’ai les cheveux aussi longs, il me fallait tout réapprendre. Notamment, me réconcilier avec le brossage, moment difficile que toute personne aux cheveux bouclés comprendra : ça casse les boucles, ça crée un volume de malade et t’as vite fait de ressembler à un poney. Donc brosser, tout d’abord, mais aussi dormir avec les cheveux attachés. Pour ma part, j’opte pour deux tresses, c’est ce qui m’embête le moins la nuit. Le soucis, c’est que le lendemain matin, c’est pas la joie… Certes, les cheveux ne sont pas emmêlés, mais ils tirent une tronche… Ils sont à la fois « mousseux » à cause du brossage et sagement disciplinés par les tresses de la nuit. Bof bof bof. Et c’est là qu’intervient l’éclair de génie, l’idée révolutionnaire inspirée par de nombreuses bloggeuses et autres youtubeuses : l’huile, et le gel d’aloé vera.

Le corps gras en leave in, mes cheveux y sont habitués depuis plusieurs années, et mon chouchou en la matière reste R&B de Lush. Mais l’aloé vera, ce sera une grande première. L’idée était donc la suivante : appliquer un mélange d’huiles sur mes tresses le soir pour bien les nourrir, parce qu’évidement j’ai les cheveux très secs, et raviver mes boucles le lendemain matin grâce au gel d’aloé vera. On verra comment ça se passe dans la pratique, mais je suis plutôt enthousiaste. (D’ailleurs, ça vous dirait un article sur ma routine capillaire quand elle sera bien en place ?)

IMG_3277

Pour le mélange d’huile, ce sera donc sapote, avocat et argan pour cette fois-ci. Toutes sont indiquées pour les cheveux secs, et l’huile de sapote à une délicieuse odeur d’amande amère. Si elle était moins chère, je n’utiliserais qu’elle, mais finalement je pense qu’utiliser un mélange d’huiles à plus de chances d’être efficace (l’union fait la force !). J’ai choisi le joli flacon « douceur » de 30 ml pour contenir mon mélange d’huile. Je ne sais pas vraiment combien du temps les 30 ml me dureront, à vu de nez je dirais entre 2 et 3 mois, peut-être plus.

Et voici… mon tout premier pot d’huile de coco ! Je compte l’utiliser aussi bien en cuisine (recette de fouuuu) qu’en bain d’huile sur ma crinière.

IMG_3278

J’ai également pris 100 ml d’huile de ricin pour l’insérer dans mes masques capillaires (hennés blond & neutre) faire des bains d’huile, prendre soin de mes ongles et me démaquiller. En effet, sa texture très visqueuse la rend assez pratique pour le démaquillage, et en plus elle vient soigner les cils qui étouffaient sous le mascara 😉

Passons au soin du visage : tout d’abord, 200 ml d’hydrolat de fleur d’oranger. Sur ma mouille au réveil comme en cuisine dans les crêpes, les gâteaux, on encore pour faire macérer des raisins secs, je ne m’en lasse pas, c’est un régal. Suite à l’article de Noesis, qui m’a convaincu, j’ai décidé de remplacer ma crème de jour et du nuit par de l’huile végétale. Ici encore, un mélange de 3 berlingots dans un flacon « douceur » 30 ml. Les berlingots, c’est pratique, ça me permet de varier les plaisirs, et de ne pas avoir des stocks d’huiles complètement fous à conserver. Ici, j’ai le choix entre germe de blé, sésame, prune de Gascogne, abricot et noix du Brésil, en bref, le paradis pour ma peau sèche !

IMG_3280

Vous l’avez remarqué, j’ai pris le flacon douceur en double, ce qui risque de ne pas être très pratique pour les différencier… Mais j’avais prévu le coup, je vais les orner de jolies étiquettes 😉