L’ours et le pot de Miel Effronté

Il y a un ours dans ma vie. Et bien que j’aime à lui faire croire que lorsqu’il travaille de nuit, je ne suis plus capable de rien, que je me morfonds interminablement et que je pleure à chaudes larmes en écoutant la B.O. de Titanic, en vérité il n’en est rien. Déjà parce qu’il est hors de question que j’écoute la B.O. de Titanic (c’était un piège) et puis comme le dit si bien l’adage : « Quand l’ours est parti, l’autruche danse ! »

Ces soirs là, je me retrouve seule dans l’appartement et, tout excitée, je ne sais par où commencer. Je peux aller renifler et admirer ma collection de savons sans entendre « Tu es folle, même Gollum était moins atteint ! ». Je peux vérifier une énième fois mon stock d’hydratants pour le corps, ou d’exfoliants, sans ouïr « Eh beh, au moins si c’est la guerre demain, on pourra bouffer tes scrubs au sucre ! ». Je peux me vernir les ongles, et même envisager un nail art sans qu’on me suggère de « peindre les griffes du chat en arc en ciel, pour faire comme Nyan Cat, alléééé steuuplééé ! ». Je peux aussi m’enduire la face d’un masque de beauté sans que l’ours ne s’arme d’une poêle pour me renvoyer « en enfer, sale bête ! » version From Dusk Till Dawn ou Shaun of the Dead, c’est au choix. Et c’est donc ce que je fais.

IMG_2909

Nous allons donc parler du masque frais Miel Effronté de Lush. J’imagine que nombre d’entre vous sont familières de la marque et de ses principes, mais posons quand même les bases : Lush est une marque de cosmétiques anglaise et très engagée, notamment contre le test des produits cosmétiques sur les animaux, mais aussi pour d’autres causes plus éloignées du domaine cosmétique, mais qui prônent le respect des animaux, des hommes (et femmes 😉 ) et de la planète.

Ils ont mis au point une large gamme de masques frais, sans conservateurs. Il faut donc les garder au frigo pendant leurs 3 semaines de vie (ça peut-être plus long, tant que le produit ne change pas d’aspect ou d’odeur, ma foi…). Dans cette gamme, on retrouve Catastrophe Cosmétique, Sirène, Sauve qui peau (anciennement Cupcake), Balancoire, Ayesha, La Vérité si je veux, La Guerre des boutons, Cereal Killer et Miel Effronté, donc. (Et le petit Rudolph qui vient de les rejoindre pour Noël ;).)

IMG_2913

Concrètement, les masques, je n’en suis pas une folle adepte. Je trouve que l’effet est souvent sympa, que c’est cool de trouver un moment pour ne rien faire d’autre que prendre soin de soi (dixit la fille qui étend son linge pendant que pose son masque)…  mais (tu l’avais vu venir celui-là !) c’est un effet qui est, je trouve, bien trop éphémère pour que j’y porte un réel intérêt. D’ailleurs, je n’ai que des masques Lush justement parce que je profite de leur offre « 5 pots noirs (propres. Et oui, c’est important !) rapportés = un masque frais offert » parce que ce n’est franchement pas la catégorie de produits pour laquelle j’irais me ruiner (Glamglow, si tu m’entends…).

Miel Effronté, pour le coup, donne un bon coup de fouet au teint, resserre les pores et permet une exfoliation assez « robuste » (ouais, j’sais, cet adjectif ne fait pas vraiment parti du champ lexical des cosmétiques, mais croyez moi, c’est exactement ça !) grave aux coques d’amandes moulues. J’ai la peau assez sensible et qui rougit vite, mais je supporte assez bien les picotements de ce masque. Concrètement, ne vous attendez pas à une odeur de miel, même en cherchant bien, je ne la retrouve pas tellement les épices sont fortes. Pour moi, c’est une valeur sûre des masques Lush, avec Cereal Killer que je reprends souvent aussi.

Evidemment, comme c’est un article masque, vous allez avoir droit à une photo follement ridicule. Et si, vous n’y couperez pas, attention les yeux !

IMG_2893

Ouh qu’il est beau le flash ! Je trouve que ça met merveilleusement bien en valeur mon splendide rideau de douche. Sinon, l’accessoire devenu indispensable à mes masques et autres nettoyages de face à grande eau, c’est ce chouette bandeau éponge offert par Lisea <3. C’est pratique, ça évite de s’en mettre plein les racines (je suis sûre que vous voyez de quoi je parle 😉 ).

Après, de là à savoir si l’ours trouve ma peau plus douce, lorsqu’il vient réveiller son autruche avec un bisou et des croissants (surtout les croissants !), c’est une autre histoire…

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’ours et le pot de Miel Effronté »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s